Blog de la climatisation d’air conditionné

Blog de la climatisation

Blog de la climatisation de notre entreprise qui a pour vocation de donner des conseils sur l’entretien de climatisations réversibles ou d’expliquer le fonctionnement d’un système thermodynamique.

explication de fonctionnement thermodynamique

schema-fonctionnement thermodynamique

La maintenance d’un système de climatisation n’est pas une chose aisée car l’air conditionné manipule les principes thermodynamique inventé par carrier au début du 20e siècle le principe c’est d’abord démocratiser aux États-Unis puis au vu du gain en confort apporté à l’ensemble de la planète.
Il est vrai qu’au delà de la température souhaitée dans un volume d’air précis la climatisation joue sur le taux d’hygrométrie en même temps quel recycle l’air à l’intérieur d’une pièce fermée. De nos jours les appareils sont très fiables et il n’est pas rare que l’on nous appelle pour dépanner des systèmes datant il y a plus de 20 ans.
Que l’on choisisse des systèmes multisplit monosplit où est VRV avec gaine de soufflage le principe de fonctionnement est le même.
Un fluide frigorigène (fluoré) est comprimé lorsque l’on demande de la chaleur à l’unité intérieure. Par l’inversion du compresseur l’on peut demander du froid.
C’est le principe d’un compresseur Inverter.

Les économies d’énergie il y en a-t-il réellement?

il faut se dire que pour chauffer une pièce de 30 mètres carrés avec 2 m 50 de hauteur sous plafond donc 75 mètres cubes avec une climatisation réversible on va avoir tendance à chauffer un volume d’air c’est pour cela que ce que cela s’appelle un ventilo convecteur. La plupart des appareils ayant un débit d’air en petite puissance de minimum de 200 mètre cube d’air par heure cela veut dire que chaque demi-heure l’appareil à souffler 100 m3 d’air à 25 degrés de température dans une pièce de 30 mètres carrés.
Par ailleurs du fait de son fonctionnement intrinsèque une climatisation ou pompe à chaleur est fortement économique par rapport à tous les types de chauffage traditionnelle.
Quand on allume un appareil de climatisation, grossièrement on allume un compresseur et un ventilateur. Si cet appareil est capable de dégager 3 kilowatt de puissance à chaud en réalité le cumul du compresseur et du ventilateur internes de l’unité intérieure qui va souffler l’air chaud consomme environ 700 W alors que pour chauffer une pièce de 30 mètres carrés si on le fait avec un convecteur électrique il faudra prévoir au minimum 2000 watt de puissance. Un article dédié aux économies d’énergie sera bientôt écrit sur le blog de la climatisation ou sont déjà consultable sur le site de l’ADEME.

Mais la climatisation réversible combien ça coûte ?

Cela dépend bien évidemment du type d’installation à réaliser selon qu’elle soit en toiture au sol difficile d’accès avec des passage de gaine en comble puis les marques et puissance des modèles que l’on va choisir et enfin bien évidemment du nombre de pièces ou locaux à équiper mais il est courant grossièrement de prévoir 1000 € par kilowatt installé. Par ailleurs il faudra prendre en compte les contraintes techniques ou les apports de chaleur comme les baies vitrées en double vitrage exposées au sud, la présence de nombreux ordinateur comme pour une salle serveur…

La climatisation c’est bon pour la santé ou pas point d’interrogation?

De nombreuses études sur la santé évoque les bienfaits d’une hygrométrie régulée et de faibles écarts de température dans une habitation d’une pièce à l’autre. De plus toutes les climatisations possédant des filtres qui se nettoient en moyenne une fois par an filtrent l’air ambiant et retiennent une grosse partie de la poussière ou de la pollution qui circule dans l’atmosphère.
Après il y a de nombreuses études de réalisées sur le sujet qui dans certains cas sont contradictoires mais le oui l’emporte tout de même.

L’air conditionné est-il compliqué à installer?

C’est une des voix du diplôme installation sanitaire et thermique qui utilise ses principes propres qui n’ont rien à voir avec les circuits d’eau  (hydraulique) mais qui utilise avant tout des principes thermodynamique.
Un frigoriste passe le plus clair de son temps à dimensionner des installations et pour ce faire il doit évaluer les besoins thermiques ou frigorifiques d’un volume donné. Enfin son travail consiste à relier le compresseur et l’unité intérieure par des tubes de cuivre isolé de diamètre différent.
Nous en parlerons distinctement sur un article dédié que nous ferons sur le blog de la climatisation.
Blog de la climatisation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *